/regional/montreal/monteregie

Commission municipale du Québec

Encore des ennuis pour le maire de Lacolle

TVA Nouvelles

Le maire de Lacolle fait face à 39 manquements déontologiques devant la Commission municipale du Québec pour avoir réclamé le remboursement de centaines de dollars de restaurants et d'hébergement, alors qu'il n'avait pas le droit de le faire.

Rencontré dans les bureaux de la Commission, le maire Roland-Luc béliveau n'a pas voulu répondre aux questions de TVA Nouvelles. Il n'a pas voulu s'exprimer sur ces possibles manquements au code déontologique.

Dans une plainte d'un citoyen, on explique que le maire aurait, entre avril 2014 et décembre 2015, «utilisé les ressources de la Ville à des fins personnelles et à des fins autres que les activités liées à l'exercice de ses fonctions en faisant des dépenses et en réclamant le remboursement de dépenses injustifiées».

Certaines dépenses sont considérées injustifiées puisqu'elles ne sont pas liées à un besoin de la municipalité ni à ses fonctions alors que d'autres dépenses sont déjà remboursées par son allocation de dépenses.

Après calcul, on arrive à une somme de près de 1440$. Parmi elles, il y a aussi l'achat de deux paires de chaussures chez Walmart ainsi que des repas dans divers restaurants.

Dans la même catégorie