/finance/homepage

Comité consultatif sur l’économie

«Il faut être compétitif» - Monique Leroux

Normand Rhéaume | TVA Nouvelles

L’éventualité d’une baisse d’impôts pour les entreprises américaines, tel que promis par le président Donald Trump, est un élément qui devra être surveillé, a indiqué Monique Leroux, présidente du Comité consultatif sur l’économie et l’innovation formé par le gouvernement du Québec.

«Il nous faut être compétitifs... Il nous faut avoir une certaine marge de manœuvre, ce que les finances publiques du Québec vont nous permettre d’avoir», a déclaré Mme Leroux dans le segment Carte d’affaires au TVA Nouvelles de 12h.

Le Comité consultatif se penche sur plusieurs thèmes susceptibles d’influencer l’évolution de l’économie du Québec dans l’avenir, à commencer par l’énergie propre, ce qui inclut l’électrification des transports.

Un secteur «pour lequel on a un avantage concurrentiel important au Québec avec Hydro-Québec», a souligné Mme Leroux.

Dans le cas des infrastructures, elle a dit qu’il y avait un programme d’investissement substantiel et qu’il s’agissait de savoir «comment on peut faire des investissements intelligents et donc se donner une valeur ajoutée pour les individus, mais aussi pour les entreprises».

Le Comité consultatif sur l’économie et l’innovation se préoccupe également de l’écosystème entrepreneurial au Québec et des façons de le faire grandir.

Avec une trentaine de leaders socio-économiques du Québec, Mme Leroux cherche des moyens d’inciter les PME du Québec à se tourner un peu plus vers l’international.

La formation des jeunes en entreprise intéresse également le comité consultatif qui devrait présenter son rapport final à la fin de l’année.

Dans la même catégorie