/regional/sherbrooke/estrie

Mise en demeure

Un HLM de Sherbrooke insalubre?

Isabelle Dorais

 - TVA Nouvelles

Une locataire d'un HLM de Sherbrooke n'en peut plus de vivre dans un logement insalubre. Marina Mathieu 47 ans a envoyé une mise en demeure à l'Office municipal d'Habitation de Sherbrooke pour que des travaux d'urgence soient réalisés dans son 5 et demi.

«Je fais des infections à répétitions. Des sinusites, des laryngites. Aux deux mois, je suis obligée de prendre des antibiotiques», a martelé Marina Mathieu.

Dans cet appartement de la rue Thibault, les traces de détérioration sont évidentes. À plusieurs endroits, il est possible de voir que l'eau s'est infiltrée, avec notamment des traces, des coulisses et des fissures.

La Sherbrookoise habite ce logement depuis 16 ans. Ce n'est qu'au cours des derniers mois qu'elle dit avoir constaté que les problèmes s'amplifiaient et ne se réglaient pas. «Je suis épuisée, fatiguée. J'ai l'impression que l'eau me monte sous le nez et que je suis continuellement à chercher mon air», a-t-elle ajouté.

Dans une lettre envoyée à madame Mathieu, l'OHM de Sherbrooke indique que les informations seront transmises à l'Inspecteur en bâtiment qui lui fera des vérifications.

Rien pour rassurer la femme qui craint que sa santé ne se détériore encore plus.