/news/politics

Québec solidaire

Gabriel Nadeau-Dubois officiellement investi dans Gouin

TVA Nouvelles

Gabriel Nadeau-Dubois est officiellement devenu le candidat de Québec solidaire dans la circonscription de Gouin dimanche soir à l’issue d’un vote.

Le politicien de 26 ans était le seul candidat en lice pour défendre les couleurs du parti lors de la prochaine élection partielle.

«Je me sens chez moi, je me sens entouré d’amis et de camarades ici», a tenu à dire l’ancien leader étudiant au début de son discours.

Nadeau-Dubois a rapidement lancé quelques piques aux différents gouvernements qui se sont succedés dans les dernières années.

«J’aime le Québec mais j’ai peur de ce que le Québec devient. Depuis 15 ans, presque sans interruption, on vit sous un régime politique qui nous fait mal. Ce régime là à un nom, c’est le Parti libéral du Québec», a-t-il dit.

Priorité à l’éducation

Le candidat de Québec solidaire dans Gouin a annoncé que sa priorité irait vers l’éducation qui subit une «destruction planifiée» de la part du gouvernement Couillard.

«Si vous voulez percer le secret, si vous voulez savoir ce que les libéraux vont faire de notre avenir, regardez l’état de nos écoles publiques au Québec», a-t-il indiqué.

«Entre 2010 et 2015, c’est plus d’un millard de dollars qu’on a coupé en éducation. Du point de vue libéral, ce sont des économies. Mais du point de vue du bon sens, ce sont des milliers d’enfants qu’on a tout simplement abandonnés. Une société qui sacrifie ses enfants sur l’autel de l’austérité, ce n’est pas une société juste.»

Hommage à Françoise David

La circonscription avait été laissée vacante après la démission de Françoise David le 19 janvier dernier.

«Françoise merci. Je suis tellement touché d’avoir ton appui ce soir», a lancé Gabriel Nadeau-Dubois au début de son discours.

«Ton appui symbolise, je crois, la plus grande force de notre grande famille politique. Notre force ne vient pas du pouvoir de l’argent ni de l’influence de nos amis haut placés ou du fait que nos représentants sont des notables ou des vedettes. Non, la force de notre mouvement vient du fait que la solidité de nos principes et de nos valeurs, que la pertinence de nos idéaux ne dépendent pas du porte-parole qui les défendent. C’est la force de la gauche et c’est la force de Québec solidaire.»

La date de l’élection partielle dans Gouin n’a pas encore été annoncée.

Dans la même catégorie