/finance/homepage

Bombardier

La rémunération de hauts dirigeants en hausse de 48%

TVA Nouvelles 

On connaît trop bien les difficultés que connaît la CSeries de Bombardier.

La compagnie a supprimé 14 500 emplois depuis février, Québec et Ottawa sont venus à sa rescousse à coups de centaines de millions.

Un parcours qui n'empêche pas les grands patrons de passer à la caisse.

La rémunération des six hauts dirigeants de l'entreprise a bondi de 48% dans la dernière année.

Certains estiment que le conseil d'administration est complètement déconnecté de la réalité.

«Pour les salaires, on regarde l'industrie et les pratiques à l'échelle internationale et Bombardier se retrouve au point médian des compagnies qui ont une même envergure», dit Mark Masluch, de la division Avions d’affaires.

Dans la même catégorie