/regional/montreal/montreal

Chantier livré au gouvernement

EXCLUSIF | Déjà de la moisissure au nouveau CHUM

TVA Nouvelles

Les nouveaux bâtiments du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) sont déjà aux prises avec de la moisissure.

TVA Nouvelles a obtenu en exclusivité des images du chantier qui vient d’être livré au gouvernement du Québec.

Sur les photos prises au 11e étage du bloc D et dans l’un des stationnements de l’hôpital (P5), on peut voir des traces de cette moisissure.

D’importantes fuites d’eau ont été rapportées tout au long du chantier et des travailleurs se doutaient qu’une telle chose arriverait.

«Ce sont nos membres qui ont découvert ça. Cela fait plus d’un an et demi que l’ont relève cela. Nous l’avons mentionné au consortium il y a déjà plusieurs mois et on s’aperçoit qu’il n’y a eu aucun correctif», fait savoir Michel Trépanier du Conseil provincial des métiers de la construction.

Selon le syndicat, le problème pourrait être plus répandu que ce que les images montrent.

«On peut s’attendre à d’autres surprises, car il y a beaucoup de murs qui ont été fermés alors qu’il y avait de l’humidité.»

Du côté du consortium CHUM, on assure que les fuites d’eau ont été réparées et que le problème de moisissure est traité.

«Ce n’est pas quelque chose d’anormal. Il faut penser que nous avons 12 500 locaux, ce qui représente plus de 3,8 millions de pieds carrés. C’est des milliers de kilomètres de tuyaux, des millions de soudures. De tels problèmes peuvent donc arriver», précise Stéphane Mailhot, le directeur des communications du consortium CHUM.

Les premiers patients du nouveau CHUM sont attendus à l’automne.

Dans la même catégorie