/regional/sherbrooke/estrie

Bureau d’audiences publiques sur l’environnement

Consultation sur une voie de contournement à Lac-Mégantic

Agence QMI

Stevens LeBlanc/JOURNAL DE QUEBE

Le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) tiendra bientôt une consultation citoyenne sur la possibilité d’aménager une voie de contournement pour le chemin de fer qui traverse la municipalité de Lac-Mégantic, en Estrie.

C’est ce qu’a annoncé le ministre de l’Environnement, David Heurtel, mercredi.

«Ce mandat offrira à la population des municipalités concernées l'occasion de se faire entendre sur les options à l'étude, soit le statu quo, le statu quo amélioré et trois options de tracé d'une voie de contournement», a écrit le ministère de l’Environnement, par communiqué.

Les citoyens de Lac-Mégantic demandent l’aménagement d’une voie de contournement depuis maintenant plusieurs années. En décembre dernier, le ministre fédéral des Transports, Marc Garneau, avait dit vouloir attendre les résultats des études environnementales avant de se prononcer.

Selon M. Heurtel, l’annonce de mercredi est signe que Québec est ouvert aux doléances des Méganticois.

«Le mandat spécifique que mènera le BAPE confirme notre engagement à être à l'écoute des citoyens et à éclairer le gouvernement dans sa réflexion quant aux suites à donner à ce projet», a expliqué le ministre.

Le mandat du BAPE débutera le 23 mai et sera d'une durée de deux mois.

En juillet 2013, un train chargé de pétrole avait déraillé puis explosé en plein centre-ville de Lac-Mégantic, tuant 47 personnes.

Dans la même catégorie