/news/world

#lajoutedujour à Paris

«C’est la chose qu’on craint le plus» avant la présidentielle

TVA Nouvelles

La tension est montée d’un cran en France à trois jours du premier tour de l'élection présidentielle. Un policier a été tué et deux autres blessés dans une attaque, avenue des Champs-Élysées à Paris, où la principale piste envisagée était celle d’un acte terroriste.

Un des deux chroniqueurs de «La Joute» était dans un hôtel parisien à deux pas de l’endroit où a éclaté la fusillade. Luc Lavoie a constaté que la Ville Lumière était plongée dans un «climat spécial». Le jouteur s’y trouve pour participer notamment à l’émission spéciale sur la présidentielle, que LCN diffusera dimanche à compter de 12h30.

«Vous auriez dû voir le visage des employés et des gens qui étaient en train de prendre un verre dans le bar. C’était, wow, parce que c’est la chose qu’on craint le plus ici.

Cet autre acte de violence, revendiqué par l’État islamique quelques heures plus tard, survient alors que les autorités viennent de déjouer un attentat terroriste la semaine dernière à Marseille «visant, semble-t-il, (un rassemblement de) François Fillion».

Dans la dernière ligne droite de leur campagne électorale, les 11 candidats y allaient d’une ultime tentative, jeudi en soirée (heure de France), dans le but de séduire les électeurs français à l’occasion d’une grande émission télévisée et retransmise à travers tout l’Hexagone.

Luc Lavoie ne s’étonnerait guère si la candidate de l’extrême droite Marine Le Pen profitait de la conclusion de l’émission pour frapper sur le même clou et marteler le même message qu’elle porte depuis le jour 1.

«Marine Le Pen a beaucoup parlé de sécurité, de terrorisme et d’immigration. Alors, je ne serais pas surpris de l’entendre utiliser l’événement qui vient de se dérouler pour en remettre encore une couche», soutient le chroniqueur politique, qui a laissé son acolyte, Bernard Drainville, commenter l’actualité à partir des studios de Québec. L’animation de «La Joute» était assurée par Mario Dumont, de nouveau en relève à Paul Larocque.

Voyez l’extrait de l’émission «La Joute» dans la vidéo ci-dessus

Dans la même catégorie