/finance/homepage

Investissement

La Caisse aide SNC-Lavalin à mettre la main sur la Britannique WS Atkins

Agence QMI

Sébastien St-Jean / Agence QMI

La Caisse de dépôt et placement du Québec a annoncé jeudi qu’elle investit 1,9 milliard $, sous forme de prêt et de capital-actions, dans l’acquisition par SNC-Lavalin de la firme britannique WS Atkins.

Pour un montant estimé à 3,6 milliards $, la firme montréalaise va acheter la totalité du capital-actions émis ou devant être émis par WS Atkins.

Incluant le déficit au titre des régimes de retraite, l’acquisition représente une valeur d'entreprise de 4,2 milliards $.

Cette entreprise, l’une des plus importantes firmes de conception, d’ingénierie et de gestion de projets compte 18 000 employés.

Dans le cadre de la transaction, en plus de faire l’acquisition de 400 millions $ de capital-actions, la Caisse va faire un prêt de 1,5 milliard $ garanti par la valeur et les flux de trésorerie de la participation de SNC-Lavalin dans le projet de l’autoroute 407 ETR.

«Cette transaction a le potentiel de transformer SNC-Lavalin pour en faire l’une des sociétés de génie-conseil les plus importantes au monde. L’acquisition viendra renforcer le positionnement de l’entreprise dans des segments et des industries en forte croissance, en plus d’accentuer sa présence dans le marché européen», a affirmé Michael Sabia, président et chef de la direction de la Caisse.

De son côté, Neil Bruce, président et chef de la direction de la firme montréalaise, a indiqué que «cette transaction crée de nouvelles occasions de croissance des produits dans des régions clés, nous plaçant ainsi en bonne position pour tirer parti de ventes croisées accrues, en plus d'augmenter nos chances d'obtenir et de réaliser des contrats importants dans de nouvelles régions.»

Dans la même catégorie