/regional/centreduquebec

Usine de transformation de fer

Philippe Couillard prêt à aider financièrement la SIM

Louis Cloutier | TVA Nouvelles

Le premier ministre Philippe Couillard ouvre la porte à une aide financière afin de permettre la réalisation de l'important projet industriel de la Société internationale métallique (SIM) à Bécancour, dans le Centre-du-Québec.

Le gouvernement avait déjà financé l'étude de préfaisabilité. Sur le milliard requis, 700 millions $ ont été réunis de façon privée par SIM. Il manque encore environ 300 millions $.

«Si l'étude de faisabilité semble concluante d'après ce que j'ai compris, alors là on va aller vers l'analyse de leur besoin en financement. C'est une très bonne idée que de transformer le fer», a assuré Philippe Couillard.

Aucun représentant du gouvernement n'avait été invité à la présentation du projet par SIM, mercredi, à Bécancour.

Le député de la CAQ Donald Martel, qui était présent, a déploré que le gouvernement n'affecte pas un parrain à ce projet pour s'assurer qu'il se concrétise.

Philippe Couillard a dit ne pas «tenir rigueur à personne» de ne pas avoir été convié.

«La vraie annonce, c'est lorsqu'on va l'annoncer. On est favorables au projet», a-t-il dit.

À Bécancour, SIM se propose de construire une usine de transformation de fer provenant de la Côte-Nord afin de lui conférer une plus haute pureté.