/news/techno

SolarStratos

Une première mondiale de l'aviation à Montréal

TVA Nouvelles 

La Ville de Montréal accueillera en première mondiale le premier avion solaire biplace avec pilote qui tentera de traverser l’atmosphère. Le SolarStratos et son pilote, le Suisse Raphaël Domjan, décolleront de l’aéroport de Mirabel à la mi-juin pour un vol d’essai.

«Le but est d’aller à la frontière de l’espace, d’aller suffisamment haut pour voir la courbure de la Terre», a expliqué Raphaël Domjan en entrevue à TVA Nouvelles.

Un avion vole rarement à une altitude de plus de 40 000 pieds. Pour repousser les limites, cet avion à énergie solaire ira jusqu’à 82 000 pieds. Aucun avion n'a volé aussi haut. Ce vol est donc très risqué. Durant le vol d’essai, l’appareil devrait monter jusqu’à 10 000 pieds.

Cet avion à énergie solaire, dont la construction vient d’être achevée, sera acheminé au Québec en pièces détachées. L’appareil sera présenté au public pour la première fois le 16 juin. Le vol d’essai aura lieu entre 19 et le 22, selon les conditions météorologiques et la fin des préparatifs. Cet événement fera partie du 1er Festival solaire nordique du Québec à Montréal.

«À cette altitude, il fait extrêmement froid, a dit M. Domjan, qui portera une combinaison spatiale. S’il y a un problème de pressurisation, c’est clair que c’est la mort. Ça reste une aventure qui comporte des risques, mais si on fait quelque chose sans risque, ce n’est plus une aventure.»

Le vol ultime est prévu pour 2019, mais l’endroit est toujours à déterminer. Des démarches seraient en cours dans le but d’accueillir cet événement historique à Montréal.

Dans la même catégorie