/regional/abitibi

«Situation extrêmement précaire»

Des caribous sauvages seront déménagés au Zoo sauvage de Saint-Félicien

Agence QMI

FRÉDÉRIQUE SAUVÉE / AGENCE QMI

Le gouvernement du Québec a l’intention de transférer la quinzaine de caribous forestiers restants près de Val-d'Or, en Abitibi-Témiscamingue, vers le Zoo sauvage de Saint-Félicien, au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Luc Blanchette, en a fait l’annonce vendredi matin par communiqué.

«La décision que nous prenons aujourd'hui est responsable et permettra d'assurer la survie de la harde de caribous forestiers de Val-d'Or, et c'est ce que nous visons d'abord et avant tout», a expliqué le ministre Blanchette.

La harde de caribous de Val d’Or est présentement en «situation extrêmement précaire», et ce, «malgré des efforts de rétablissement importants déployés au cours des 30 dernières années», a reconnu le ministère.

Toujours selon le gouvernement, aucun autre scénario ne permet de garantir la pérennité de l’espèce à cet endroit.

«La pire des solutions», dit Nature Québec

Nature Québec, un organisme de défense environnementale, s’est fait pour le moins critique de la décision de Québec, allant même jusqu’à dire que c’était «la pire de toutes les solutions».

«[Cette décision] est inacceptable tant du point de vue de la biologie de la conservation que de l’éthique et provoquera l’extinction d’une harde menacée», a déclaré par communiqué Louis Bélanger, spécialiste de la question et responsable de la commission Forêt de Nature Québec.

«Même si les chances de survie de cette harde sont très minces en milieu naturel, le gouvernement aurait dû minimalement maintenir des mesures de conservation en Abitibi», précise également le communiqué de Nature Québec.

L’organisme s'est par ailleurs interrogé au sujet de la décision du Zoo sauvage de Saint-Félicien d’accepter d’héberger le troupeau. Selon Nature Québec, le zoo contrevient ainsi au code de déontologie d’Aquariums et zoos accrédités du Canada, auquel il souscrit.

En août 2015, 19 des 21 caribous du Zoo sauvage de Saint-Félicien étaient morts après qu’un parasite se fut attaqué au troupeau.

Dans la même catégorie