/finance/homepage

Campagne publicitaire de la CSN

Pourquoi se syndiquer en 2017?

TVA Nouvelles

La Confédération des syndicats nationaux (CSN) a lancé dans les dernières semaines une campagne pour inciter les employés à se joindre à eux, une offensive dont le ton n’a pas plu à tous.

«Si ton travail te rend malade, t’as besoin de la CSN», peut-on lire sur des panneaux d’affichage, ou encore «Si ton boss t’exploite; sesyndiquer.info».

L’homme d’affaires bien connu François Lambert a lancé un pavé dans la mare cette semaine en répondant à la campagne sur sa page Facebook : «Chère CSN, nous sommes en 2017, et en 2017, si ton boss t’exploite, tu quittes ton emploi et tu en cherches un autre. Quand bien même que vous réussiriez à faire syndiquer cette boite... Qui en 2017, veut travailler pour un boss qui l’exploite?»

Il a été invité à en débattre avec le président de la CSN, Jacques Létourneau, à l’émission Le Québec Matin.

Une discussion animée à écouter ci-dessus.