/news/politics

Révélations du Bureau d’enquête

«C’est un peu long pour que justice soit faite»

TVA Nouvelles

Le député de Québec solidaire Amir Khadir déplore que justice soit si longue à rendre.

Monsieur Khadir réagissait aux révélations du Bureau d’enquête de TVA Nouvelles sur l’enquête policière de l’UPAC dont font l’objet l’ancien premier ministre Jean Charest et l’ex-grand argentier du Parti libéral Marc Bibeau.

«Pendant ce temps-là, monsieur Charest et monsieur Bibeau continuent à recevoir de l’argent public», a déploré le député de Mercier, ajoutant au passage qu’à cause de la «justice défaillante», le gouvernement libéral n’a pas rendu de comptes «sur la corruption des mœurs politiques dont le suspect numéro un est monsieur Charest».

Il se demande d’ailleurs si Philippe Couillard, qui faisait partie des ministres les plus influents sous Charest, collabore avec la police. «Il en sait, des choses, monsieur Couillard», a-t-il estimé, avant d’ajouter qu’il «ne peut pas ignorer les procédés mis en place par l’équipe Couillard-Bibeau».

Dans la même catégorie