/news/politics

Politique provinciale

L’élection partielle dans Gouin aura lieu le 29 mai

Agence QMI

JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Le premier ministre Philippe Couillard a officiellement déclenché mercredi l’élection partielle dans la circonscription montréalaise de Gouin, qui aura lieu le 29 mai prochain.

Cette élection vise à remplacer l’ex-députée de Québec solidaire (QS) Françoise David, qui a quitté la vie politique en janvier dernier pour des raisons de santé.

Le porte-couleurs de QS et ex-leader étudiant Gabriel Nadeau-Dubois est favori pour remporter cette élection.

«Dans les prochaines semaines, j'irai à la rencontre des citoyennes et citoyens de la circonscription, comme Françoise David avait si bien l'habitude de le faire, a dit Gabriel Nadeau-Dubois mercredi, par communiqué. Je suis très fier de pouvoir compter sur son appui. Gouin est solidaire depuis 2012 et je ferai campagne pour que le comté le demeure. Cette élection est une occasion concrète pour les gens du comté de sanctionner le gouvernement Couillard. Le bilan des libéraux a de quoi inquiéter, à commencer par nos écoles. L’éducation publique doit être la priorité du Québec, pas un "nanane" électoral.»

Le PLQ mise sur un ex-président des jeunes libéraux

Le Parti libéral du Québec présentera pour sa part l’ex-président des jeunes libéraux, Jonathan Marleau, pour faire la lutte à M. Nadeau-Dubois.

Le Parti québécois a de son côté déjà annoncé qu’il ne présentera pas de candidat dans cette circonscription, pour ne pas nuire à une éventuelle convergence avec QS.

Finalement, la Coalition avenir Québec n’a pas encore annoncé qui la représentera dans cette élection complémentaire.

Françoise David avait causé la surprise, le 19 janvier dernier, en démissionnant de son poste à l’Assemblée nationale. Elle se disait alors atteinte d’«une fatigue qui ne la quitte pas».

Le premier ministre Philippe Couillard avait six mois pour déclencher des élections partielles dans cette circonscription.

Dans la même catégorie