/regional/saguenay

Financement renouvelé

Les classes autochtones seront conservées à Saguenay

Andréanne Larouche

 - Agence QMI

Bonne nouvelle pour les élèves qui fréquentent les premières classes autochtones hors réserve du Québec, à Saguenay. Le programme ne disparaîtra pas l’an prochain, contrairement à ce qui avait été annoncé, a appris TVA Nouvelles.

La Commission scolaire des Rives-du-Saguenay reconduit le projet. Le ministère de l’Éducation a finalement décidé de renouveler son financement, qui s’élève à près de 200 000 $.

«Je suis vraiment content, a commenté le père d’un élève. Mon garçon était avec les autres jeunes et je ne voulais pas qu’ils soient séparés.»

Le programme, qui a débuté en septembre dernier, s'est avéré beaucoup plus coûteux que prévu. Or, la commission scolaire dit avoir trouvé de nouvelles solutions pour le rendre plus viable.

Les classes, qui sont présentement situées dans une partie du centre d’éducation des adultes Laure-Conan, seront relocalisées dans une école primaire.

«Dans une école déjà présente sur notre territoire, il existe déjà un service de garde, un service de transport et on a déjà des professionnels dans les milieux, a souligné la directrice générale de la commission scolaire, Chantale Cyr. Ce sont tous des coûts qu'on devait ajouter au niveau du projet à Laure-Conan.»

Les jeunes autochtones, de la prématernelle à la deuxième année, pourront donc échanger avec d'autres élèves de leur âge. Ensemble, ils partageront leur culture.

Dans la même catégorie