/news/politics

Débat à Québec

Course pour devenir porte-parole de Québec solidaire

TVA Nouvelles

Alors qu'on pourrait penser qu'il s'agit d'une formalité, il y a quand même une course pour choisir les deux porte-parole de Québec solidaire. Si Manon Massé est assurée d'être la porte-parole féminine, Gabriel Nadeau-Dubois a dû en découdre avec ses deux adversaires lors d'un débat à Québec.

Sortir Québec Solidaire de Montréal est un des défis auquel se prépare le parti pour les prochaines élections. Un enjeu d'ailleurs au coeur de ce deuxième débat entre les candidats aux postes de porte-parole.

Manon Massé seule candidate au poste de porte-parole féminine a également participé aux échanges. Les candidats ont partagé leur vision sur la fusion possible avec Option nationale et l'alliance stratégique avec le Parti québécois.

«Québec solidaire incarne ce renouveau politique là, ce véhicule-là est là, il est puissant. Maintenant, nous avons un travail à faire, c'est aller vers les gens», explique la députée de Sainte-Marie-Saint-Jacques.

Même si Gabriel Nadeau-Dubois semble le favori dans la course, le candidat qui souhaite aussi remplacer Françoise David dans la circonscription de Gouin a défendu sa réputation à Québec.

«Je ne fais pas de la politique pour convaincre les journalistes, encore moins les animateurs de radio. Je fais de la politique pour promouvoir un projet de société, celui de Québec solidaire. Et moi, je fais confiance à l'intelligence des gens. Je pense que les gens sont capables de voir derrière les insultes que certains me lancent», a-t-il lancé.

Le mois de mai s'annonce chargé pour Québec solidaire. C'est lors du congrès que le nom du porte-parole masculin sera dévoilé, le 21 mai prochain. Aussi, quelques jours plus tard, il y aura l'élection partielle dans Gouin.

Dans la même catégorie