/news/techno

Vidéos en ligne et webtélé

Les jeunes adultes raffolent du divertissement en ligne au Québec

TVA Nouvelles

Sébastien St-Jean / Agence QMI

On s’en doutait un peu, mais une étude le confirme: les jeunes adultes québécois de 18 à 24 ans sont beaucoup plus nombreux que les plus âgés à se divertir en ligne.

Le nouveau volet de l'enquête NETendances 2016 du CEFRIO révèle que 84% des jeunes adultes regardent des vidéos en ligne, 70% regardent de la webtélé et plus d'un sur deux écoute de la musique en continu.

Ils sont nombreux également à déposer des photos ou des vidéos sur Internet.

L’étude nous apprend que les jeunes adultes sont également les plus nombreux à payer pour du contenu en ligne. Plus précisément, 47% regardent ou téléchargent des films ou séries payants et 39% téléchargent de la musique payante.

« Au Québec, les jeunes adultes âgés de 18 à 24 ans sont sans contredit le segment de population qui fait le plus grand usage des services de divertissement en ligne, que ce soit sur un appareil mobile ou non et que ces contenus soient gratuits ou payants», affirme Claire Bourget, directrice principale de la recherche marketing au CEFRIO.

Les Québécois semblent donc prendre l’habitude de payer pour consulter du contenu en ligne.

Le téléchargement de musique payante est en progression au Québec, au détriment de la musique gratuite sur le web.

Certains divertissements en ligne sont en perte de vitesse. C’est le cas des jeux vidéo en réseau et des plateformes dédiées au dépôt de photos, comme Flickr ou Instagram.

Dans la même catégorie