/regional/montreal/montreal

Arrondissement de Rosemont-Petite-Patrie

Deux boites à sacs réutilisables installées sur la Promenade Masson

Manon Lefèvre-Mons | Agence QMI

Manon Lefèvre-Mons /24 HEURES / AGENCE QMI

Deux boîtes de sacs réutilisables gratuits ont fait leur apparition sur la Promenade Masson dans le but de réduire l’utilisation des sacs de plastique.

«Souvent on n’a pas de sac réutilisable sous la main au moment de faire son épicerie. Maintenant il existe une alternative à cette situation», a expliqué le directeur général de la SDC Promenade Masson, Kheir Djaghri, qui est derrière cette initiative.

Le projet mis en place depuis le 5 mai semble être un succès. En fonction des heures de la journée, les boîtes se remplissent de sacs grâce aux dons des passants, se vident, créant un cycle.

Selon Recyc-Québec, un Québécois utilise environ cinq sacs par semaine. Un chiffre que l’arrondissement de Rosemont-Petite-Patrie souhaite faire diminuer au maximum.

Toujours dans un esprit écoresponsable, les boîtes ont été confectionnées avec du bois de frêne, provenant des arbres abattus à Montréal en raison de l’agrile de frêne. De plus, un organisme d’insertion professionnelle Bois Publics s’est chargé de la confection.

Les habitants du quartier accueillent l’installation avec le sourire, mais avec quelques interrogations. «C’est une bonne idée, a raconté Hélène. Ma seule crainte c’est les punaises. Quand tu prends un sac dans la boîte, tu ne sais pas d’où il vient. Moi ça me gêne.»

Pour Marcel, «certains vont prendre tous les sacs et ne jamais en remettre».

Le directeur général de la SDC Promenade Masson a souligné qu’il «faut donner un peu de temps au processus pour rentrer dans les habitudes».

Il n’est pas encore prévu d’installer d’autres boîtes à sacs réutilisables sur la Promenade Masson, «nous nous laissons un temps d’observation de ce projet pilote», a ajouté M. Djaghri.