/regional/monteregie

Une personne a été arrêtée

12 000 litres de purin déversés aux bureaux de l'UPA

TVA Nouvelles et Agence QMI 

Plus de 10 000 litres de purin ont été déversés lundi matin devant le siège social de l’Union des producteurs agricoles (UPA) à Longueuil.

Michel Fabry, un agriculteur de 56 ans d'Henryville en Montérégie a été interpellé sur place, puis envoyé en centre hospitalier après un malaise cardiaque. Il se porte bien, mais il pourrait faire face à des accusations de méfait de plus de 5000 $, a précisé la porte-parole Mélanie Mercille du Service de police de l'agglomération de Longueuil.

M. Fabry dénonce le bas prix que les producteurs reçoivent pour leur lait et ne regrette pas son geste.

«J’ai voulu faire bouger les choses, a-t-il dit en entrevue à TVA Nouvelles. Ce n’est peut-être pas la bonne manière, mais pour l’instant c’est la meilleure que j’ai trouvée. On va voir la suite. Ça ne veut pas dire que ça va changer, mais les gens de la relève sont inquiets. Il y en a beaucoup qui lâchent.»

Il exige la démission du conseil d'administration de la fédération des producteurs de lait du Québec.

«Entre six et sept heures, des employés ont vu un individu sur son tracteur avec une citerne qui déversait du lisier tout le tour de l’édifice et ils ont communiqué rapidement avec la police qui est arrivée sur place très rapidement et a appréhendé l’individu au moment où il s’apprêtait à quitter», a précisé Patrice Juneau, conseiller principal à l’UPA.

«C’est un producteur de lait qui éprouve des difficultés depuis quelques années», a-t-il ajouté.

Les quelque 12 000 litres de purin ont été épandus autour de la bâtisse abritant des bureaux administratifs du syndicat sur le boulevard Roland-Therrien. Le purin ne pose aucun danger pour la santé des humains ou de l’environnement.

Des équipes ont réussi à nettoyer rapidement les lieux.

«C'est la première fois qu'on voit ça à la Maison de l'UPA», a conclu M. Juneau.