/news/currentevents

Liaison Montréal-Sherbrooke

Le comportement d'une chauffeuse d'autocar dénoncé

TVA Nouvelles

MISE À JOUR 16 MAI | La compagnie de transport affirme que l'appareil entre les mains de son employé n'est pas un cellulaire, mais bien un lecteur optique servant à numériser les billets d'embarquement.

Une chauffeuse d’autocar de la compagnie Limocar se retrouve dans l’embarras après avoir été filmée en train d’utiliser ce qui semblait être un téléphone cellulaire au volant.

La scène a été croquée sur le vif par une passagère, Élaine Guillemette, qui a ensuite publié la vidéo sur la page Facebook de la compagnie, dimanche.

Sur les images, on voit clairement la conductrice manipuler son téléphone intelligent d’une main, tout en tenant des documents dans l’autre.

«Je tiens à préciser que je ne remets pas en question les compétences de cette conductrice, mais plutôt le manque de sécurité auquel nous avons été exposés en tant que passagers, a écrit Mme Guillemette dans les commentaires sous sa vidéo. Je crois simplement que lorsque tu es sur une autoroute à plus de 100 km/h au volant d'un autobus voyageur, il est plus que primordial de rester focusé [sic] sur la route et ne pas vaquer à une autre occupation au même moment.»

Toujours selon Mme Guillemette, l’événement se serait produit dimanche sur la liaison Montréal-Sherbrooke.

Lundi matin, Limocar a répondu à la publication en soulignant qu’elle était «une compagnie de transport fiable et sécuritaire malgré ce que vous pouvez voir sur cette vidéo.»

«La sécurité est notre priorité et nous allons intervenir dans ce dossier rapidement afin de faire la lumière sur cet événement, a ajouté la compagnie. Soyez assuré que Limocar n'accepte en aucun temps que la sécurité passe en deuxième et que la conductrice sera rencontrée dès aujourd'hui.»

TVA Nouvelles a tenté de joindre un responsable chez Limocar, mais au moment d’écrire ces lignes, personne n’avait retourné notre appel.