/news/currentevents

Disparue depuis 7 jours

«Ce n'est surtout pas un départ volontaire» - la mère de Karine Major

TVA Nouvelles

Louise Moisan, la mère de Karine Major, cette jeune chimiste disparue depuis près d’une semaine, se dit profondément convaincue que sa fille n’est pas en cavale.

Sept jours après sa disparition, c’est impossible que personne n’ait vu sa fille, si elle réellement en fugue.

«Elle mange cette enfant-là, elle met de l’essence dans son auto. Il est arrivé autre chose. Ce n’est surtout pas un départ volontaire» a martelé Louise Moisan en entrevue à l’émission le 9 Heures avec Jean-François Guérin.

«La SQ fait un travail fantastique. Il y a énormément de gens qui se mobilisent, il y a des yeux partout», ajoute la maman.

Facebook | Alexandre Livernoche

Facebook | Alexandre Livernoche

Mme Moisan dit avoir écouté, réfléchi et analysé toutes les hypothèses. «Depuis après la troisième nuit (de sa disparition), moi et seulement moi, je n’y crois pas, je n’y crois plus. Je ne peux plus me raisonner. Pour moi il est arrivé autre chose et il est important de se dépêcher à la trouver parce que le temps file».

«On est rendu à sept nuits. Faut arrêter de penser que ''peut-être'' elle est en cavale! Honnêtement, sincèrement ma fille n’est pas en cavale.»

Louis Moisan a également visionné la vidéo de surveillance où l’on voit sa fille faire un retrait de 1000$ (deux fois 500$) dans un guichet automatique à Rimouski.

«Ça me confirme que ce n’est pas ma fille (dans son état normal), puis qu’il se passe quelque chose. Elle ne fait pas ça de son plein gré. Moi, comme mère ça me confirme cela. Ma première hypothèse, mon premier «feeling» du premier soir je la garde dans mon cœur. »

La maman de Karine décrit sa fille comme étant conformiste, jamais elle ne se serait absentée du travail sans téléphoner. Elle ajoute que sa fille est même rigide, et ne laisse rien au hasard.

«Si elle avait voulu s’isoler, elle aurait organisé ses plans, et personne ne l’aurait su», ajoute la maman. «Elle est comme moi, c’est une fille réservée et discrète».

Louise Major croit que sa fille aurait donné signe de vie si elle avait pu constater le déploiement policier, les dizaines de personnes qui aident aux recherches.

«Moi j’ai l’impression que ce qu’elle a fait c’est pour quelqu’un d’autre. Ce matin-là il y a quelqu’un qui lui a demandé quelque chose», assure la maman.

Lundi, la Sûreté du Québec a fait savoir aux médias que les enquêteurs privilégiaient notamment la théorie du départ volontaire pour expliquer cette disparition, tout en n’excluant pas l’acte criminel.

Description

Taille: 1,67 m (5 pi 5 po)

Poids: 79 kg (175 lb)

Cheveux: châtains

Yeux: bruns

La dernière fois qu’elle a été vue, Karine Major portait des jeans bleus, un chandail turquoise et une veste de style «kangourou» gris pâle.

La jeune femme conduit une Micra rouge 2015 de Nissan immatriculée K23 GZY.

Toute personne qui détient des informations pouvant aider à retrouver Karine Major est priée de communiquer avec la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Sa famille a créé la page Facebook Trouvons Karine Major

Dans la même catégorie