/news/currentevents

Lecteur optique en main

L’employée de Limocar suspendue

TVA Nouvelles

La chauffeuse d’autocar de la compagnie de transport Limocar qui a été filmée en train d’utiliser un lecteur optique alors qu’elle était au volant de son véhicule a été suspendue de ses fonctions le temps de mener une enquête interne.

TVANouvelles.ca a diffusé hier la vidéo filmée par une passagère de l’autocar en question qui dénonçait le «manque de sécurité» relié à une telle façon de faire. Si, à l’origine, la dame croyait qu’il s’agissait d’un téléphone intelligent, Limocar a plutôt précisé qu’il s’agissait d’un lecteur optique servant à numériser les billets d’embarquement des passagers.

«C'est inacceptable, a déclaré Marie-France Laurin, la porte-parole de Transdev Canada. On va faire une enquête pour mieux comprendre ce qui s'est passé... Il n'y a rien qui peut justifier de telles actions.»

La scène a été captée à bord d’un autocar faisant la liaison Sherbrooke-Montréal, au cours des derniers jours, alors que le véhicule roulait sur l’autoroute 10.

Bien que l’utilisation d’un tel appareil ne soit pas interdite dans le Code de la sécurité routière, Limocar a institué une enquête interne le temps de faire la lumière sur cette affaire et mettra sur pied un plan de sensibilisation afin d’éviter qu’un autre événement de la sorte ne se produise.

La chauffeuse impliquée doit pour sa part être rencontrée jeudi prochain. Il est encore trop tôt pour savoir si elle va conserver son emploi.

Transdev Limocar veut éviter qu'une telle situation se reproduise. D'ici deux semaines, la compagnie veut augmenter d'un cran son plan de sensibilisation auprès des employés concernant les distractions au volant.

Dans la même catégorie