/news/politics

375e de Montréal

Justin Trudeau, un «fier Montréalais»

Michelle Lamarche | TVA Nouvelles

Le premier ministre Justin Trudeau, qui aime bien se définir comme un fier Montréalais, tenait à souligner le 375e anniversaire de la métropole québécoise. Cette ville restera toujours, pour lui, un point d'ancrage.

Même s'il a grandi à Ottawa, c'est à 13 ans que Justin Trudeau s'installe à Montréal. Aux dires du premier ministre, la ville l'a façonné et transformé.

Il se souvient des balades au centre-ville avec son père, Pierre Elliott Trudeau. «Dans notre première semaine à Montréal, on était allé au Eaton's pour acheter une nappe en amiante pour protéger la table de salle à manger puis mon père m'a perdu dans le Eaton's», a-t-il raconté.

Il dit avoir cherché et cherché pendant des heures. L'adolescent avait finalement dû retourner seul chez lui. Mais ce qui l'a le plus surpris, c'était la réaction de son père qui était particulièrement calme. «Lui, il était même pas inquiet. "J'ai figuré que tu voulais te promener au centre-ville".»

Il garde aussi un excellent souvenir de son premier appartement, situé sur la rue Roy près du boulevard Saint-Laurent, l'emplacement idéal pour un jeune étudiant célibataire, précise-t-il.

Dans la vingtaine, après quelques années passées dans l'Ouest canadien, Justin Trudeau se rend à l'évidence, s'il veut un jour fonder une famille, il doit rentrer à la maison, à Montréal.

Aujourd'hui, quand il vient passer du temps dans la métropole en famille, avec sa femme Sophie Grégoire et ses trois enfants Xavier, Ella-Grace et Hadrien, c'est pour voir amis et famille, visiter les musées ou encore s’amuser dans les parcs.

Il est important pour le premier ministre que ses enfants conservent un fort sentiment d'appartenance, puisque Montréal demeure leur ville, même si comme leur père, ils grandissent à Ottawa.

Justin Trudeau s’est raconté et a rendu hommage à sa ville, dans le cadre d'une entrevue accordée à notre correspondante Michelle Lamarche.

Dans la même catégorie