/news/culture

Palmarès «Forbes»

La fortune de Céline Dion se hisse à 545 M $

Marc-André Lemieux | Agence QMI

Avec une fortune évaluée à 545 millions $, Céline Dion apparaît au 43e rang du palmarès «Forbes» des femmes les plus riches d’Amérique.

Le classement réunit, publié mercredi, des entrepreneures, des inventrices, des designers, des artistes et des animatrices ayant réussi toutes seules («self-made women»).

Du côté des chanteuses, la diva de Charlemagne devance Barbra Streisand (44e avec 532 millions $), Beyoncé (46e avec 475 millions $) et Taylor Swift (55e avec 382 millions $). Le quatuor doit toutefois s’incliner devant Madonna, qui demeure la chanteuse la plus riche au 32e échelon. Selon les estimés de «Forbes», la Material Girl possède un compte en banque avoisinant les 795 millions $.

D’après la publication américaine, Céline Dion a empoché 475 millions $ grâce à ses spectacles à Las Vegas depuis 2003.

L’interprète de «My Heart Will Go On» continue de gonfler sa fortune puisqu’à pareille date l’an dernier, Forbes rapportait qu’elle valait 520 millions $.

La reine Oprah

Le palmarès est dominé par Marian Ilitch, la cofondatrice des restaurants Little Caesars Pizza, la troisième plus grande chaîne de pizzérias aux États-Unis. Son patrimoine frôlerait les 7 milliards $. Oprah se hisse en 3e position avec 3,95 milliards $.

Parmi les autres noms du domaine culturel à s’illustrer au classement, citons les auteures américaines Nora Roberts (45e avec 505 millions $) et Danielle Steel (48e avec 450 millions $). Judy Sheindlin, alias Judge Judy, fait bonne figure au 51e rang avec 410 millions $. Comme quoi, présider une cour des petites créances à la télé, ça rapporte.

Dans la même catégorie