/finance/homepage

Bécancour et Trois-Rivières

Les modifications au Fonds de diversification économique annoncées la semaine prochaine

Louis Cloutier | TVA Nouvelles

Québec devrait imposer la semaine prochaine un nouveau partage du solde de l'enveloppe du fonds Gentilly 2 réservée à Bécancour, dans le Centre-du-Québec, et à Trois-Rivières, en Mauricie.

Une partie de la centaine de millions de dollars du Fonds de diversification économique qui n'a toujours pas été utilisée serait transférée vers des secteurs moins favorisés de la rive nord du fleuve Saint-Laurent, soit le Centre-de-la-Mauricie, Mékinac et Maskinongé. Une quinzaine de millions de dollars serait ainsi réallouée.

L'enveloppe de 50 millions $ à l'origine destinée aux secteurs limitrophes de Bécancour et de Trois-Rivières est épuisée depuis l'automne dernier.

Selon les informations obtenues par TVA Nouvelles, aucun nouvel argent ne sera dirigé vers les secteurs de Victoriaville et de Drummondville, bien qu'au moins une quinzaine de projets de développement économique y soient en attente.

Québec ne rajoutera pas de crédits additionnels dans le fonds. Parmi les changements, les critères pour se qualifier à de l'aide seront élargis, avec notamment l'inclusion des secteurs touristiques et de la relève entrepreneuriale.

La durée de vie du fonds sera aussi prolongée jusqu'à ce que la totalité des 200 millions $ ait été utilisée. À l'origine, il était prévu que son existence ne soit que de cinq ans et prenne fin au printemps 2018.

Les détails des changements attendus seront annoncés la semaine prochaine par la ministre responsable, Lise Thériault. Le Fonds de diversification économique avait été mis sur pied pour compenser les effets de la fermeture de la centrale nucléaire Gentilly 2.

Dans la même catégorie