/news/currentevents

Karine Major retrouvée en Saskatchewan

«Nous sommes une famille unie» - la sœur de la disparue

TVA Nouvelles

Annie Major a poussé un soupir de soulagement en apprenant cette nuit que sa sœur, Karine disparue depuis une semaine, se trouvait en Saskatchewan.

«On m’a appelée pour me dire qu’elle avait été retrouvée saine et sauve, je n’ai pas eu d’autres détails. Je vais pouvoir lui parler, mais pas pour le moment, le temps qu’elle soit rencontrée [par les enquêteurs] là-bas», a précisé en entrevue à TVA Nouvelles, Mme Major.

Karine Major, une chimiste de 26 ans qui travaillait à Rimouski, n’est pas entrée au boulot mardi dernier et n’a pas prévenu sa mère, ni sa sœur et encore moins son amoureux, Alexandre Livernoche, qu’elle comptait se rendre dans l’Ouest. Pourquoi?

«Ce n’est pas la priorité de la famille de [comprendre les motivations de sa sœur], on est tellement sur la nouvelle de l’avoir retrouvée. Ce qui s’est passé, le où, quand, comment, on regardera ça plus tard. On est concentré sur lui parler et aller la voir», fait savoir Annie Major.

Des problèmes?

Y aurait-il des problèmes, des tensions au sein de la famille? «Tout le monde s’entend bien ensemble, il n’y a pas de problème de ce côté-là. Nous sommes une famille unie et dans les dernières semaines, nous avons été plus unis que jamais», tranche Annie Major.

On s’en doute, la famille de la jeune femme qui a manqué à l’appel durant une semaine voudra savoir pourquoi Karine a agi ainsi.

«L’enquête suivra son cours et j’imagine qu’à ce moment-là on aura des réponses à nos questions», dit Mme Major.

Dans la même catégorie