/news/society

Risque réel pour la santé

Après les inondations, attention aux moisissures

Émilie Vallée | TVA Nouvelles

Des sous-sols complètement détruits par l'eau qui s'est infiltrée partout, dans les murs et sur les planchers, c'est un scénario comme on en voit maintenant des milliers au Québec en raison des inondations.

«Il faut aérer, déshumidifier et se départir de tout ce qui a été imbibé d'eau», explique Wisi Ossavu, conseiller en santé environnementale au CIUSSS de la Mauricie et du Centre-du-Québec.

Les moisissures ne sont pas toujours visibles à l'oeil. Il faut être attentif aux odeurs.

«Tout ce qui est odeur d'alcool, de moisi, il faut faire attention à ça», ajoute-t-il.

Les moisissures représentent un risque réel pour la santé. D'ailleurs les gens qui réalisent eux-mêmes les travaux doivent s'assurer de porter l'équipement nécessaire comme un masque pour éviter les problèmes pulmonaires.

«On parle de problème d'irritation des voies pulmonaires, d'asthme», précise M. Ossavu.

Depuis quelques jours, une firme spécialisée en sinistre distribue gratuitement des produits désinfectants aux sinistrés non seulement en Mauricie mais également à la grandeur de la province.

«Au moment où les gens ont tout enlevé ce qui est poreux, là ils peuvent appliquer le produit», affirme Annie Lapointe, vice-présidente de GUS.

Un cadeau qui est plus que bienvenu.

«C'est comme un bonus, justement on nettoie aujourd'hui et on a besoin de désinfectant», mentionne une sinistrée de Nicolet.

Jusqu'à maintenant la compagnie a donné plus de 2500 gallons de biocide, un don qui frôle les 100 000 $.

Dans la même catégorie