/news/world

Changements climatiques

L’entrée de la Réserve mondiale de semences inondée

TVA Nouvelles 

En raison de températures anormalement élevées, de l’eau s’est infiltrée dans le tunnel d’entrée de la Réserve mondiale de semences du Svalbard, en Norvège. Celle-ci doit protéger des échantillons de tout désastre pour les générations futures.

Le gouvernement norvégien, propriétaire de la réserve, a assuré que l’eau issue de la fonte de la neige avait gelée dans l’entrée et n’avait pas coulé plus loin. Cet événement a toutefois inquiété les responsables. Selon The Guardian, ils tentent d’évaluer si cette chaleur record pourrait se reproduire dans les années à venir.

«Cela ne fait pas partie de nos plans de penser que le pergélisol disparaisse et qu’on ressente des températures aussi élevées», a dit Hege Njaa Aschim, du gouvernement norvégien.

Les semences sont congelées au creux d’une montagne éloignée au nord du cercle arctique, sur l’île de Spitsbergen. Cette forteresse a été construite dans le pergélisol en 2008. Elle doit protéger des centaines de milliers de semences de partout sur la planète des changements climatiques ou de toute autre catastrophe causée par l’homme ou la nature.

Des travaux sont en cours pour renforcer les parois du tunnel d’entrée.

Dans la même catégorie