/news/world

Singapour Airlines

Contrainte de jeter 1,5 litre de lait maternel pour prendre l'avion

Agence QMI

Une femme a été contrainte de jeter 1,5 litre de lait maternel avant de pouvoir accéder à un vol de la compagnie Singapour Airlines, a rapporté CBS.

On lui refusait carrément de monter à bord de l’appareil à l’occasion de son premier voyage d’affaires depuis son retour de congé de maternité.

Singapour Airlines s’est excusée après coup, mais le mal était fait, surtout que les transporteurs aériens sont sous la loupe ces derniers mois après de nombreux incidents, dont la désormais célèbre éviction d’un passager par United Airlines en raison d’une surréservation.

Leigh Hunnicutt, une cadre d’une biotech californienne, s’est confiée à la chaîne américaine. «C'était extrêmement émotif. J’ai été étonnée de comment ça m’a rendue furieuse [...] Ils m’ont dit après vérification que je ne pouvais pas apporter le lait maternel avec moi parce que je n’avais pas mon enfant avec moi.»

Mme Hunnicutt, qui a vérifié les quantités de liquide que les passagers peuvent emporter dans leurs bagages à main, a déposé une plainte officielle contre Singapour Airlines.