/news/law

Ontario

Deux ans de prison pour une enseignante qui a agressé des adolescents

Agence QMI

Une enseignante de 37 ans qui a agressé des jeunes hommes, en plus d’échanger des photos et des vidéos à caractère sexuel avec certains d’entre eux, a été condamnée vendredi à deux ans de prison, à Belleville, en Ontario.

Jaclyn McLaren, qui enseignait le français, avait plaidé coupable en mars dernier à sept des 42 chefs d’accusation qui pesaient contre elle, à savoir exploitation sexuelle, leurre d’enfants, possession de pornographie juvénile et agression sexuelle. Elle était aussi accusée d’avoir rendu disponible du matériel explicite, selon le journal local «The Intelligencer».

Selon les enquêteurs, elle a échangé des messages à caractère sexuel ainsi que des photos et des vidéos osées avec huit adolescents, dont six ont été ses élèves.

Elle a même eu des relations sexuelles avec trois des adolescents, dont deux étaient âgés de moins de 16 ans lors des faits, survenues entre 2013 et 2016, année de son arrestation.

C’est un parent suspicieux de la relation qu’entretenait son enfant avec sa professeure qui a mis la puce à l’oreille des policiers.

Dans la même catégorie