/news/society

113 overdoses en trois mois

L’Alberta face à une importante crise liée au fentanyl

Agence QMI

Nearly 2,000 fentanyl pills were amongst the half million dollars� worth of drugs seized by Alberta Law Enforcement Response Teams (ALERT)

Photo supplied/ALERT

Le fentanyl fait des ravages en Alberta, où 113 décès par overdose ont été dénombrés dans les trois premiers mois de l’année.

La consommation de cette puissante drogue vendue dans la rue est en progression dans la province pétrolière. L’an dernier, durant la même période, 70 décès étaient attribuables au fentanyl, de la famille des opioïdes.

Dans les trois derniers mois de 2016, 119 personnes ont par ailleurs trouvé la mort par overdose à cause du fentanyl, selon un rapport trimestriel du gouvernement albertain.

Les visites à l’urgence sont également en hausse importante. Plus de 9000 personnes ont dû être hospitalisées l’an dernier après avoir consommé des opioïdes ou autres drogues. C’est près de 1500 incidents de plus qu’en 2015.

Edmonton et Calgary sont concernées au premier chef par la problématique, puisque 91 % de tous les décès sont survenus dans les deux principales villes de la province. Et les autorités ont maintenant un portrait précis des principales zones où ils doivent concentrer leurs efforts pour juguler la crise.

«Il est trop tôt pour dire si nous nous stabilisons, alors nous devrons garder un œil sur le fait que les choses progressent», a dit à Global News la docteure Karen Grimsrud, directrice de la santé publique de l’Alberta.

La province a débloqué en mars dernier un budget d’urgence de 6 millions $ pour lutter contre le fentanyl et les autres drogues dures qui font des ravages chez les toxicomanes.

Dans la même catégorie