/news/politics

Élection partielle

Gabriel Nadeau-Dubois remporte haut la main la circonscription de Gouin

Agence QMI

Le candidat de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois, a remporté haut la main l’élection partielle dans la circonscription montréalaise de Gouin, lundi.

M. Nadeau-Dubois a récolté 69,22% des voix selon les chiffres finaux diffusés à 22h21 par le Directeur général des élections, contre 8,93% pour son plus proche rival, le libéral Jonathan Marleau. La candidate d’Option nationale, Vanessa Dion, arrivée troisième, a obtenu 7,86% du vote.

«Je remercie d’abord les électeurs et électrices de Gouin, a déclaré sur Twitter Gabriel Nadeau-Dubois peu avant 21h30 après confirmation de sa victoire. Le vote de ce soir est un vote de confiance envers QS. Je vais être votre député, un député de terrain, à votre écoute, présent dans le quartier, que vous m’ayez donné ou non votre appui. Le renouveau politique dont j’ai tant parlé dans les dernières semaines, va commencer dans Gouin: il gagnera bientôt le Québec.»

Au cours de la soirée, lorsqu'il a été clair que la victoire irait à Gabriel Nadeau-Dubois, le premier ministre Philippe Couillard s'est adressé à son candidat et son équipe par vidéo pour les remercier pour leur travail durant la campagne et leur faire part de sa fierté en tant que chef du Parti libéral et premier ministre.

Le taux de participation dans Gouin pour cette partielle a été de 32,7%, selon le site du Directeur général des élections.

En tout, 13 candidats, 11 hommes et deux femmes, se sont fait la lutte lors de cette partielle.

Gabriel Nadeau-Dubois, ancien leader étudiant qui a récemment été élu porte-parole masculin de Québec solidaire, faisait figure de favori pour succéder à Françoise David qui avait laissé le comté vacant au début de l’année.

Outre M. Nadeau-Dubois, Jonathan Marleau et Vanessa Dion, était aussi de la course Benjamin Bélair pour la Coalition avenir Québec, de même qu’Alex Tyrrell pour le Parti vert du Québec. M. Bélair se classait quatrième en fin de soirée alors que le décompte tirait à sa fin, et M. Tyrrell était cinquième.

Les huit autres candidats n’ont pas réussi à atteindre la marque de 1 % du vote au cours de cette élection.

Rappelons que le Parti québécois avait décidé de ne pas présenter de candidat dans Gouin afin de ne pas nuire à une éventuelle alliance avec QS.

Dans la même catégorie