/news/world

Belgique

Un bébé meurt après avoir été nourri au lait végétal

TVA Nouvelles

ARCHIVES, TVA NOUVELLES

Le procès de parents qui sont accusés de maltraitance nutritionnelle pour avoir nourri leur bébé uniquement de lait végétal s’est ouvert cette semaine en Belgique.

L’enfant de sept mois était mort de déshydratation et de dénutrition en juin 2014 après avoir été nourri exclusivement de lait végétal pendant les quatre derniers mois de sa vie.

Il ne pesait qu’à peine plus de neuf livres lors de son décès.

Ses parents, propriétaires d’un magasin de produits biologiques à Beveren près de la ville portuaire d’Anvers avaient estimé, sans avis médical, que l’enfant était intolérant au lactose.

Après plusieurs semaines d’allaitement, ils avaient donc décidé de passer aux laits végétaux et ne s’étaient pas particulièrement inquiétés de la sévère perte de poids de leur bébé, rapporte la RTBF.

Très à la mode, les laits végétaux sont plutôt des «eaux végétales» et ne ressemblent en rien aux laits maternisés qui sont soumis à des règles très strictes.

Certains spécialistes estiment d’ailleurs que nourrir son enfant avec de tels laits représente de la maltraitance infantile.

Ces parents, qui encourent des peines allant jusqu’à 18 ans de prison, devraient connaître leur sentence d’ici le 14 juin.