/news/politics

Ministère de la Défense

Avions de chasse: Ottawa étudie ses options

Agence QMI

Le gouvernement Trudeau évalue toutes les options dans le dossier des 18 avions de chasse que le pays compte acquérir pour remplacer ses vieux CF-18 Hornets, a fait savoir samedi le ministre canadien de la Défense, Harjit Sajjan.

Ottawa avait annoncé l’automne dernier qu’il comptait investir dans de nouveaux avions de chasse pour combler un «écart de capacité» relativement à ses responsabilités à titre de membre de l’OTAN et du Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (NORAD).

Des pourparlers étaient engagés pour l’achat de 18 Super Hornets de Boeing, mais comme cette dernière a déposé une plainte contre l’avionneur québécois Bombardier devant le département américain du commerce, les libéraux à Ottawa semblent maintenant refroidis.

La ministre des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, a d’ailleurs laissé entendre dans une lettre ouverte que le Canada reconsidère sa décision d’acheter les avions de chasse de Boeing, faisant ainsi monter la pression.

Dans un entretien avec CTV News, M. Sajjan n’écarte pas que le Canada opte pour une autre solution, intérimaire toutefois, qui consisterait en l’acquisition d’avions de chasse F-35 du constructeur Lockheed Martin, concurrent de Boeing.

«Actuellement, nous regardons plusieurs solutions différentes», a indiqué le ministre de la Défense, samedi.

Rappelons qu’Ottawa a fait savoir cette semaine qu’il compte doubler le budget du ministère de la Défense d’ici 10 ans. Il passerait ainsi de 19 milliards $ par année, comme c’est le cas actuellement, à 33 milliards $ par année. Le gouvernement Trudeau a aussi mentionné qu’il comptait non plus acheter 65 nouveaux avions de chasse, comme c’était supposé d’être le cas, mais bien 88.

Dans la même catégorie