/news/society

Centre Frederick-George-Hériot

Privés de bain à cause d’un manque de personnel

Shanny Hallé | TVA Nouvelles

Une dizaine d’aînés qui résident au CHSLD Frederick-George-Heriot, à Drummondville, ont été privés de bain la semaine dernière parce qu’il n’y avait pas assez de personnel.

Du nombre, on retrouve Roch Cardin. «On se sent sale! Une toilette partielle, ce n’est pas comme un bain», a-t-il dénoncé.

Le cas de M. Cardin n'est pas isolé. Au cours des derniers jours, une dizaine de résidents du CHSLD n'ont pas eu droit à un bain pendant plus d'une semaine.

Au bout du rouleau, des préposées aux bénéficiaires tirent la sonnette d'alarme. «Ils n’en ont plus de qualité de vie! Hier [lundi], il faisait chaud, on déshabillait les patients pour se coucher, même pas le temps de leur passer une petite serviette d'eau froide. Ils sont tout trempés, ils n’ont pas bu d'eau. Ils ont bu à l'heure du repas. La collation, ils ont passé tout droit. On a plus le temps nous autres», a raconté Hélène Trépanier.

«On arrive à la maison, on est brûlés, on est fatigués. On traîne ça sur nos épaules. Moi c'est sûr que mes parents ne seront jamais ici. Aussi longtemps que je vais pouvoir, les garder avec moi, je vais les garder avec moi parce que c'est épouvantable!», a renchéri Maryline Dionne.

«On est six préposés de soir, et ça, c'est quand on n’est pas en bris. On a au moins 48 résidents à faire manger en moins d'une heure et demie. C'est énorme!» a expliqué Catherine Michaud, préposée aux bénéficiaires.

«Les résidents ont les voit pleurer... Ils nous réclament du temps et on n’est pas en mesure de leur en offrir malheureusement», a expliqué Valérie Lupien.

Le syndicat dénonce les conditions de travail jugées inacceptables et souhaite que l'employeur prenne des actions concrètes pour régler la problématique.

«On n’a pas les outils appropriés! Vraiment aujourd'hui, c'est un appel à l'aide!» a expliqué Pascal Bastarache, porte-parole du syndicat du personnel paratechnique, des services auxiliaires et de métiers du CIUSSS Mauricie-Centre-du-Québec.

Un plan d'action sera présenté mercredi pour favoriser un meilleur recrutement de préposés aux bénéficiaires.

De son côté, la direction du CHSLD a promis que les résidents devaient recevoir leur bain d'ici la fin de la journée de mardi.

Dans la même catégorie