/finance/homepage

Les commissions versées en retard

EXCLUSIF | Paye amputée pour 200 employés de Pages Jaunes

Marc Portelance | TVA Nouvelles

Pages Jaunes

PHOTO COURTOISIE

Plus de 200 employés du service des ventes de l’entreprise Pages Jaunes Limitée ont reçu une paye plus mince qu’à l’habitude cette semaine.

Seul le salaire de base leur a été versé vendredi et ils devront attendre jusqu’à lundi le versement de leurs commissions de vente dans leur compte bancaire.

«70% de notre revenu provient des commissions. Nous avons été payés seulement la partie salaire de base qui équivaut presque au salaire minimum. Un courriel nous a été envoyé nous expliquant que c'était une erreur humaine», a mentionné à TVA Nouvelles par courriel une employée touchée par le problème de paye.

La directrice principale des relations publiques chez Pages Jaunes, Fiona Story, confirme la situation.

«Il y a eu une erreur humaine au sujet d’un fichier informatique. Dès que nous avons pris connaissance de l’erreur, nous avons corrigé le système. Il y a un délai de 48 heures imposé par les banques», explique-t-elle.

Les employés concernés vont recevoir dans la nuit de dimanche à lundi une paye spéciale qui correspond au montant de leurs commissions de vente.

Le service de la paye de Pages Jaunes est confié à un sous-traitant, la compagnie ADP. Madame Story explique que c’est la première fois qu’une situation semblable survient.

L’employée qui nous a signalé la situation s’inquiète des répercussions pour certains de ses collègues. «L'impact est immense: les pensions alimentaires prélevées directement sur la paye, les paiements bancaires préautorisés, l’hypothèque, les prêts automobiles...», précise-t-elle.

L’employée questionne même la situation financière de Pages Jaunes.

Mais là-dessus, Mme Story se fait rassurante. Selon elle, il ne faut pas voir de lien entre l’erreur de paye et les liquidités de l’entreprise.

«Notre situation financière est encore profitable. Il y a de la pression sur nos marges (de profit), mais nous demeurons profitable», affirme Mme Story.

Perte de 403,7 millions$ en 2016

Les résultats financiers du premier trimestre de Pages Jaunes rendus publics le 10 mai dernier montrent des baisses au chapitre du nombre de clients, des revenus et du bénéfice net.

Le bénéfice net est passé de 13,2 millions de dollars au 1er trimestre de 2016 à 658 000 dollars pour la même période cette année. Le bénéfice par action est passé de 49 cents à 2 cents sur un an.

Pour l’année financière 2016, l’entreprise a rapporté une perte nette de 403,7 millions de dollars qui se comparait à un bénéfice net de 61 millions en 2015. Ça s’explique notamment par une dépréciation de 600 millions$ de ses marques de commerce effectuée au 4e trimestre.

Pages Jaunes offre des services de médias numériques et de solutions marketing. La compagnie s’est profondément transformée au cours des dernières années . Dans le rapport annuel 2016, on peut lire que 71% des revenus de l’entreprise sont tirés des médias et solutions numériques.

Pages Jaunes exploite notamment les sites web de recherche PJ.ca, Canada411.ca, et DuProprio.com.

Dans la même catégorie