/news/currentevents

Hochelaga-Maisonneuve

Des jeunes aspergés par du poivre de Cayenne après une altercation

Agence QMI

Les autorités ont été appelées à intervenir samedi après-midi dans un parc du quartier Hochelaga-Maisonneuve à la suite d’une querelle entre des groupes de jeunes qui a dégénéré.

Urgences-santé dit être intervenue auprès d’une quinzaine de patients d’âge mineur ayant été aspergés de poivre de Cayenne. Cinq ambulances ont été dépêchées sur les lieux, soit aux abords du parc situé entre les rues Théodore à l’ouest, Viau à l’est et Hochelaga au sud.

 

Stephan Gascon, chef aux opérations à Urgences-santé, a indiqué à l’Agence QMI que les paramédics ont rincé les visages des victimes avec de l’eau avant que ces dernières soient transportées à l’hôpital.

Les ambulanciers ont dû faire appel au Service de sécurité incendie de Montréal pour avoir accès à de l’eau en quantité suffisante.

Selon M. Gascon, personne n’a été blessé sérieusement. «Il s’agit de lésions mineures», a-t-il souligné.

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a aussi été appelé à intervenir, mais n’avait procédé à aucune arrestation en fin d’après-midi.

Il s’agirait d’une altercation entre des groupes de jeunes qui se tiennent dans ce parc qui a dégénéré lorsque quelqu’un a sorti une bonbonne de poivre de Cayenne.