/news/currentevents

Fête d’enfants à Sherbrooke

Enfant retrouvé inanimé dans une piscine: «il s’agirait d’un triste accident»

Isabelle Dorais | TVA Nouvelles

L’enfant de 8 ans qui luttait pour sa vie depuis qu’il avait été retrouvé inanimé dans une piscine résidentielle samedi, n’a pas survécu, a indiqué la police de Sherbrooke, lundi matin.

Vers 11h15 samedi, une fête réunissant une dizaine d'enfants battait son plein sur la rue Beckett. Les jeunes se baignaient sous la surveillance de parents.

À un certain moment, la commotion s'est installée lorsque l'un d'eux a remarqué que le corps d'un des enfants flottait sur l'eau.

Des manœuvres de réanimation ont aussitôt été prodiguées à l'enfant. Il a par la suite été transporté au Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS). Sur place, le cœur de l'enfant a recommencé à battre.

Justin a été maintenu en vie jusqu’à ce lundi pour permettre le don de ses organes.

«Maintenant, nous avons accepté sans hésitations le don de ses organes. Sa carte était signée depuis sa naissance! Justin était grand, fort, plein de vie et en pleine santé. Sa mission est maintenant de perpétuer tout ça en aidant tous ceux qu'il pourra sauver avec le don d'organes», a confié sa mère.

La police de Sherbrooke a fait savoir par communiqué qu’aucune accusation de négligence criminelle ne sera déposée dans ce dossier.

«Il n’y a pas eu de négligence du côté des parents qui étaient sur place, de la surveillance, des installations. L’enquête est transférée au coroner», a précisé le porte-parole de la police, Samuel Ducharme.

Selon ce que TVA Nouvelles a appris, l'enfant aurait mangé dans les minutes précédant la baignade et qu'il se serait étouffé dans l'eau.

«Plus souvent qu’autrement ce n’est pas juste une question des parents qui ont manqué de vigilance. Les enfants, ça va vite et la noyade est un phénomène qui se produit», a expliqué le directeur général de la Société de sauvetage, Raynald Hawkins.