/regional/homepage

À Ottawa

Sécurité renforcée pour la fête nationale du Canada

Agence France-Presse

Avec près d'un demi-million de personnes attendues samedi aux célébrations de la fête nationale au Canada, des mesures de sécurité sans précédent sont prises après les dernières attaques en Europe.

Des barricades imposantes ont été érigées aux abords du périmètre où vont se dérouler les principales festivités à Ottawa et des policiers lourdement armés y seront déployés, a expliqué mercredi le ministère de la Sécurité publique.

«Les services de police et de renseignement font tout ce qui est nécessaire pour protéger les populations», a assuré mercredi le premier ministre Justin Trudeau.

La forte affluence prévue aux concerts, défilés et autres festivités pour ce 1er juillet s'explique par les cérémonies organisées pour le 150e anniversaire de la création de la Confédération canadienne.

Outre la police fédérale, les services de renseignement, les unités antiterroristes et les corps de police locaux et provinciaux ont été mobilisés.

«Tous les policiers seront sur le terrain», a assuré à l'AFP le sergent Chuck Benoit, porte-parole de la police de la capitale fédérale.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a demandé l'aide et la vigilance du public pour signaler toute personne ou tout mouvement suspect.

Les autorités n'ont pas souhaité épiloguer sur des menaces potentielles entourant les cérémonies au Canada, rapportées par la chaîne CTV.

Une alerte aurait été émise par les services de sécurité canadiens après les récents attentats au Royaume-Uni, identifiant le Canada comme cible potentielle.

Selon CTV, les autorités s'inquiètent d'une recommandation du groupe État islamique invitant les musulmans à éviter les marchés et les espaces publics.

«Nous sommes conscients de ce qui se déroule dans le monde et nous travaillons avec les renseignements fournis par nos alliés», a indiqué Chuck Benoit.

Dans la même catégorie