/news/politics

Quatre ans plus tard

La classe politique souligne la tragédie de Lac-Mégantic

Agence QMI

La classe politique, à Ottawa comme à Québec, a tenu à souligner le triste quatrième anniversaire de la tragédie de Lac-Mégantic qui a fauché la vie de 47 personnes, jeudi.

Le premier ministre Philippe Couillard a souligné la «résilience exceptionnelle» des Méganticois, qui poursuivent la reconstruction de leur ville.

«Le Québec n’oubliera jamais cette tragédie. Malheureusement, nous ne guérissons pas les âmes aussi rapidement que les infrastructures», a affirmé le premier ministre dans une déclaration écrite.

Le ministre responsable de la région de l’Estrie, Luc Fortin, a quant à lui témoigner de son «admiration» devant la «détermination» et le «sens de la solidarité» démontrée par la population de Lac-Mégantic.

Le premier ministre Justin Trudeau a lui aussi fait part de son soutien aux Méganticois, dont plusieurs attendent avec impatience la construction d’une voie de contournement.

« Aucune communauté ne devrait vivre ce qu'a vécu Lac-Mégantic. Je suis déterminé à veiller à ce que la sécurité ferroviaire demeure une principale priorité», a déclaré M. Trudeau.

Le Nouveau Parti démocratique a d’ailleurs profité de l’occasion pour rappeler le premier ministre à ses engagements, lui qui avait promis d’accélérer le processus pour la construction d’une voie de contournement de la ville.

«Hélas, le ministre des Transports, Marc Garneau, n’est pas en mesure d’assurer que la promesse du premier ministre sera respectée», s’est désolé le porte-parole du NPD en matière de Transports, Robert Aubin.

«Nos pensées sont toujours avec les familles de ceux qui ont perdu la vie ce jour-là», a quant à lui souligné le chef conservateur Andrew Scheer dans un message écrit sur sa page Facebook, jeudi.

Dans la même catégorie