/news/techno

Startupfest

Des jeunes à la conquête de la planète techno

TVA Nouvelles

Avec ses firmes de jeux vidéo, d'effets spéciaux et de réalité virtuelle, Montréal s'en tire bien dans le domaine technologique sur le marché nord-américain. Et le Startupfest, qui débutait aujourd’hui, montre que la métropole n'est pas à court d'idées.

L’événement cherche à donner un peu plus de lumière à tous ces jeunes, encore dans l'ombre, qui rêvent de conquérir le pays et la planète.

«Il y a plusieurs start-ups montréalaises qui ont rencontré des investisseurs ici qui ont vraiment changé leur vie», relate Philippe Telio, fondateur de Startupfest.

Depuis sept ans, le plus grand rassemblement d'innovations technologiques du genre au pays les invite à exposer leur travail, faire du réseautage et rencontrer des investisseurs.

Comme Simon Bédard, qui a développé un système de prise de rendez-vous pour des professionnels de la santé.

«Juste sur le site, il y a énormément d'investisseurs qui seraient difficiles à rejoindre en temps réel, et là, on les a à côté de nous», se réjouit Simon Bédard, de Clinia.ca.

Et de grandes entreprises, comme Ubisoft et Vidéotron, cherchent ici ceux qui vont permettre à Montréal de garder sa position dans le peloton de tête des villes en innovations technologiques.

«De ces présences-là, on rencontre des gens, souligne Francis Baillet, v.-p. Affaires corporatives chez Ubisoft. De ces gens-là naissent des idées. Et ces idées-là, éventuellement, mènent à des programmes.»

Interaction techno-humain

«On est vraiment à la recherche de comprendre l'interaction des nouvelles technologies avec l'humain en général», dit Serge Legris, v.-p. et chef planification technologique chez Vidéotron.

Un mariage réussi: l'événement a pris une ampleur internationale.

«Et les journalistes américains viennent ici pour savoir ce qui se passe au Canada», affirme Philippe Telio.

De plus, il y a 500 000$ d'investissements remis à des jeunes qui doivent faire une présentation de 60 secondes devant un jury, qui comprend un duo de grands-mères, elles-mêmes très technos: «Ils ont tous du potentiel, je suis convaincue, dit l’une d’elles. Puis, ils ont fait des beaux "pitch", capables de vendre leur innovation.»

Si les innovations de demain vous intéressent, rendez-vous dans le Vieux-Port de Montréal. Ouvert au public samedi. Gratuit.

-D’après un reportage de Richard Olivier