/news/law

Mort d'un enfant de 2 ans

Délit de fuite mortel: Rick Modi plaide non coupable

Frédérique Giguère | Agence QMI

Lire aussi: Le conducteur savait-il qu'il avait heurté un bambin?

L'homme de 24 ans soupçonné d'avoir happé à mort un bambin à Saint-Constant a été accusé de délit de fuite mortel jeudi matin.

Rick Modi semblait sous le choc lors de sa brève comparution au palais de justice de Longueuil. Il a plaidé non coupable et demeurera détenu. Il sera de retour demain matin pour son enquête sur remise en liberté.

«Nous sommes convaincus de pouvoir faire la preuve hors de tout doute qu’il est la personne responsable des événements et qu’il a fait défaut de rester sur les lieux», a indiqué Me Erin Kavanagh, procureure de la Couronne.

Les proches de l’accusé et de la victime étaient présents en salle de cour. À leur sortie, ils n’ont pas souhaité s’adresser aux médias. L’avocate de Rick Modi n’a pas non plus émis de commentaire.

Le jeune homme a été arrêté mercredi vers 7h15 à son domicile, situé à moins de 60 mètres de celui des parents de la petite victime.

Dominique Wenga a été happé mortellement devant sa maison le samedi 27 mai dernier. Le petit avait échappé à la surveillance de sa mère et avait traversé la rue. Le conducteur fautif ne s'est jamais arrêté et la pris la fuite.

Suspect numéro un

Selon nos informations, Rick Modi était le suspect numéro un depuis le tout début de l'enquête. Sa Chrevolet Cruze noire, correspondant à la description fournie par les témoins, a été saisie la journée même du drame.

Après avoir présumément heurté le petit Dominique Wenga, Modi est allé jouer sa partie de hockey à Longueuil. À sa sortie de l'aréna, des policiers l'attendaient et l'ont escorté jusque chez lui, où ils l'ont questionné. Faute de preuves, ils n'ont pas pu lui passer les menottes ce jour-là.

Un peu plus d'un mois et demi plus tard, les enquêteurs ont finalement trouvé la pièce qui leur manquait pour l'arrêter. Il pourrait s'agir des résultats de l'expertise effectuée sur sa Chevrolet Cruze.

La mère du petit Dominique a confié hier au Journal de Montréal être soulagée de l'arrestation d'un suspect.

Dans la même catégorie