/finance/homepage

Fermont

Un emprunt de 180 M$ US pour redémarrer la mine du lac Bloom

Agence QMI 

Agence QMI / Journal de Québec

Champion Iron Limited a annoncé l’obtention d’une promesse conditionnelle de financement par emprunt de 180 millions de dollars US pour sa filiale Minerai de Fer Québec par la Caisse de dépôt de placement du Québec et Sprott Resource Lending dans l’esprit du redémarrage des opérations à la mine de fer du lac Bloom, à Fermont sur la Côte-Nord.

Après avoir effectué une étude démontrant que les opérations minières de la mine du lac Bloom plus tôt cette année, «Champion s’est concentrée sur l’obtention du financement nécessaire pour le redémarrage de la mine potentiellement pour le premier trimestre de 2018», peut-on lire dans le communiqué.

«Nous apprécions la confiance et l'appui dont la Caisse et Sprott ont fait preuve en apportant un élément clé du financement nécessaire au redémarrage de la mine de Lac Bloom, a affirmé Michael O'Keeffe, président-directeur général de Champion et de MFQ. Notre position de joueur majeur dans la fosse du Labrador générera également de nombreuses activités, au profit des acteurs locaux et régionaux. »

Au mois de mars, on apprenait que la relance de la mine pourrait créer 480 emplois et que l’entreprise se croit en mesure de produire 7,5 millions de tonnes dès la première année d’opération.

«Avec le plan novateur de relance mis en place par l'équipe de direction, notre partenariat avec Sprott qui est un joueur réputé dans le secteur minier, la qualité des actifs ainsi que les conditions actuelles de marché, les éléments sont réunis afin d'amener ce projet minier encore plus loin», a affirmé Christian Dubé, premier vice-président, Québec de la Caisse de Dépôt par voie de communiqué.

Dans la même catégorie