/news/law

Témoins de Jéhovah dans Bellechasse

La transfusion de sang à un bébé autorisée malgré le refus des parents

Nicolas Saillant | Journal de Québec

La Cour supérieure a autorisé les médecins du Centre Mère-Enfant (le CHUL) à faire des transfusions de sang à un bébé naissant malgré le refus des parents témoins de Jéhovah.

Le «bébé-fille» de parents de la région de Bellechasse, témoins de Jéhovah, est né avec une masse abdominale qui nécessite une opération d’urgence selon les médecins. Les parents se sont montrés ouverts à l’opération comme telle, mais refusaient toute transfusion sanguine pendant l’opération.

 

En raison du risque de décès si l’opération d’urgence n’avait pas lieu, le CHUL s’est donc adressé à la Cour supérieure mercredi, au lendemain de la naissance, pour pouvoir procéder malgré l’avis des parents.

«Le droit à la vie et à la sécurité de l’enfant des défendeurs doit avoir préséance sur la liberté de leurs croyances religieuses», ont fait valoir les avocats du Centre Mère-Enfant cité par Radio-Canada. Le juge a acquiescé à la demande.

L’opération pourra être réalisée et des transfusions sanguines pourront donc être effectuées, si nécessaire, par les médecins du nouveau-né.