/news/society

Destination prisée des Québécois

Un virus extrêmement rare recensé dans le Maine

TVA Nouvelles

Les autorités sanitaires de l’État du Maine mettent en garde la population face à un rare virus, qui a infecté un adulte du comté de Kennebec, en juin dernier.

Le virus Jamestown Canyon(VJC), transmis par les moustiques, cause d’abord des symptômes qui peuvent ressembler à ceux de la grippe. Toutefois, cette infection peut également causer des encéphalites, et méningites dans les cas les plus sévères.

L’adulte infecté dans le Maine a dû être hospitalisé, mais il est de retour chez lui, et récupère.

Ce cas a toutefois placé le Centre pour le contrôle des maladies (CDC) du Maine en état d’alerte, et a rappelé à la population d’être méfiante face aux virus pouvant être transmis par les moustiques.

D’autres virus comme l’encéphalite équine orientale et le virus du Nil oriental, peuvent également être transmis par la piqûre d’un moustique infecté.

Seulement 31 infections au virus Jamestown Canyon ont été recensées à travers le monde depuis 14 ans.

«Ce cas nous rappelle tous que tous les moustiques sont bien plus qu’une simple nuisance, mais qu’ils transportent aussi des maladies», a indiqué le Dr Siiri Bennet, épidémiologiste en chef de l’État du Maine.

«La prévention est la clef pour lutter contre ces infections, il faut se protéger des piqûres de moustiques», a-t-il ajouté.

Le JCV est répandu en Amérique du Nord où il circule en premier lieu chez les chevreuils.

Aux États-Unis, malgré le fait qu’il circule partout sur le territoire américain, seulement 15 êtres humains ont été infectés entre 2004 et 2009.

Comment se protéger ?

- Porter des manches longues et pantalon longs.

- Utiliser du chasse-moustique sur la peau et les vêtements. (Suivez toujours les instructions d’utilisation.)

- Soyez encore plus vigilants aux aurores et au coucher du soleil, où les moustiques sont plus nombreux.

- Utilisez des moustiquaires le plus possible.

- Évitez de laisser des mares d’eau stagnantes près de votre résidence, et drainez-les.

Dans la même catégorie