/news/society

Encore trop de noyades au Québec

La Semaine nationale de la prévention de la noyade débute

TVA Nouvelles

Alors que la Semaine nationale de la prévention de la noyade débutait dimanche, TVA Nouvelles a reçu Raynald Hawkins de la Société de sauvetage pour parler des comportements sécuritaires à adopter lors d’activités aquatiques.

Quel est le bilan que l’on dresse cette année du nombre de noyade?

Au moment où l’on se parle, on estime à 27 le nombre de décès liés à l’eau depuis le début de l’année, comparativement à 28 à pareille date l’année dernière.

Ce n’est pas les données du coroner que nous avons, mais bien la collecte que les médias nous rapportent et qui nous permet tout de même de brasser un tableau.

C’est toujours triste d’en parler parce que derrière un drame il y a naturellement des familles, mais en même temps ça devient une occasion d’éduquer et de passer des messages, puisque bien souvent les noyades auraient pu pour la plupart d’entre elles être évitées.

Est-ce que les rivières sont les cours d’eau les plus à risque?

Au Québec, environ quatre fois sur dix les noyades ont lieu dans une rivière. Nous n'avons qu’à regarder les évènements du dernier weekend. Il faut redoubler de prudence lorsque nous sommes sur les abords d’une rivière.

Les pluies et les averses que nous avons eues cette année ont augmenté le niveau d’eau et le débit des rivières, alors il est facile de se faire emporter par les différents courants et c’est pour cela que l’on dit tout le temps, que si une rivière n’a pas été aménagée pour la baignade, il est recommandé de porter sa veste de flottaison en tout temps.

Qu’en est-il concernant les piscines résidentielles?

Lorsque l’on n’ouvre pas la piscine familiale pour la baignade, il faut s’organiser pour qu’elle soit inaccessible. La majorité des décès liés à l’eau chez les jeunes enfants ont lieu la plupart du temps à l’insu même des parents.

Prenez le temps d’éduquer vos enfants, on le fait bien pour la rue. On dit aux enfants dès leur jeune âge: «tu ne peux pas traverser la rue sans la présence de maman et papa». C’est le même principe pour la piscine résidentielle ou même pour les plages qui longent les chalets.

Il y aura donc des activités de prévention toute la semaine et ce partout au Québec?

Tous les surveillants et sauveteurs que vous allez rencontrer dans les lieux de baignade: les piscines, les plages ou les parcs aquatiques organiseront des activités thématiques à chaque journée.

Durant la semaine, les sauveteurs vont organiser des ateliers de sensibilisation sur l’importance de vérifier la météo, de la surveillance accrue ou du port du vêtement de flottaison individuel.

Et ce à l’aube des vacances de plusieurs centaines de milliers de Québécois qui vont débuter le weekend prochain.

Malheureusement, nous savons que c’est la période de l’année où nous rencontrerons le plus de noyade et c’est pour ça que l’on revient à la charge année après année pour sensibiliser la population.

Dans la même catégorie