/news/culture

Arrestation

Aaron Carter accuse Nick de vouloir lui nuire

WENN

Aaron Carter a été arrêté pour conduite sous l'emprise de substance et possession de marijuana, des rapports suggérant que la police du comté de Habersham a saisi près de 28 grammes de drogue et des objets liés à la consommation de stupéfiants. Il aurait refusé un test d'alcoolémie et a été placé en garde à vue.

À la suite du scandale, son frère Nick Carter, membre des Backstreet Boys, s’est exprimé sur Twitter dimanche: «À mon frère : je t’aime, peu importe ce qui se passe et si tu as besoin d’aide, je suis là et veux t’aider à améliorer».

Cependant, le message n’est pas bien passé avec Aaron Carter, qui a interrogé les motifs de son frère pour avoir fait une telle déclaration publique de soutien. «Si mon propre sang (Nick) se préoccupait vraiment de mon bien-être, pourquoi ne m'appellerait-il pas directement pour discuter plutôt que de le faire à travers un forum public?», a déclaré Aaron Carter à Entertainment Tonight par l'intermédiaire de son agent. Ce n'est pas cool du tout de m'utiliser pour faire sa communication et de me donner un coup de pied alors que je suis à terre.»

L’agent d'Aaron Carter a également pris la défense de l’interprète de I Want Candy prétextant que le chanteur avait été ciblé par la police en raison de sa renommée.

«La vidéo de Auto Zone prouvera qu’Aaron n'était pas dans un véhicule en mouvement alors qu'il a été arrêté et accusé de conduite avec facultés affaiblies», a déclaré son agent dans un communiqué. Il pense que sa «célébrité» a été ciblée et un avocat prendra cette affaire en charge.

Pendant ce temps, une vidéo a émergé dans laquelle on peut voir Aaron Carter, juste cinq jours avant l’incident, se vanter de ne jamais avoir été arrêté pour conduite avec facultés affaiblies.

 

Dans la même catégorie