/regional/basstlaurent

Semaine nationale de prévention de la noyade

Des actions pour prévenir les noyades à Mont-Joli

TVA Nouvelles

Encore trop de Québécois perdent la vie par noyade et surtout durant la saison estivale où les activités nautiques sont nombreuses. La Semaine nationale de prévention de la noyade qui se déroule jusqu'à dimanche représente l'occasion de se rappeler qu'une conduite sécuritaire peut éviter bien des tragédies.

Les piscines publiques sont très populaires à ce temps-ci de l'année. À Mont-Joli, dans le Bas-Saint-Laurent, la piscine Gervais-Rioux est souvent prise d'assaut par les jeunes du camp de jour. Ils sont parfois jusqu'à 70 enfants en même temps dans l'eau.

Afin d'assurer la sécurité de ces baigneurs remplis d'énergie, un protocole spécial a été mis en place. «Quand un camp de jour arrive, on leur demande de s'asseoir sur le bord, puis on leur fait faire un petit test d'une largeur. Il faut qu'ils soient capables de nager une largeur s'ils ne veulent pas mettre de veste de sauvetage», a expliqué Érika Gauthier, responsable aquatique de la piscine Gervais-Rioux.

La semaine de prévention de la noyade permet aux sauveteurs de faire davantage de prévention. «On essaie de sensibiliser les jeunes, les plus vieux, à peu près tous les groupes d'âge parce que c'est super important. Le monde ne comprend pas que l’eau peut être dangereuse», a estimé Ariane Cassista, sauveteuse à la Ville de Mont-Joli.

Depuis cinq ans, 53 cas de noyades ont été recensés dans l'Est-du-Québec. Cette année, le nombre de noyades à la grandeur de la province s'élève à 27. Trois de ces cas sont survenus sur la Côte-Nord et deux en Gaspésie.

La Société de sauvetage estime que la prévention est la clé pour faire diminuer ces chiffres.

«Portez votre veste de flottaison. Faites en sorte que les gens à bord puissent la porter tout le temps. Huit fois sur dix, les gens ne la portaient pas ou ne la portaient pas correctement. Alors, on viendrait déjà de sauver bon an mal an une dizaine de vies, pour ne pas dire une vingtaine de noyades», a rappelé le directeur général de la Société de sauvetage, Raynald Hawkins.

La 24e semaine nationale de prévention de la noyade se poursuit jusqu'au 22 juillet. Différentes activités sont organisées dans l'Est-du-Québec, dont des simulations de sauvetage.