/news/world

Développement

Le Japon promet 1 milliard de dollars à l'ONU

Agence France-Presse

Le ministre japonais des Affaires étrangères Fumio Kishida

AFP

Le ministre japonais des Affaires étrangères Fumio Kishida

Le Japon s'est engagé lundi à verser un milliard de dollars au cours des deux prochaines années pour financer les opérations en matière de développement menées par les Nations Unies, se hissant ainsi parmi les plus importants donateurs étrangers dans le domaine.

Le ministre japonais des Affaires étrangères Fumio Kishida a indiqué lors d'une réunion à l'ONU que cette enveloppe permettrait d'aider des enfants et des jeunes dans le monde entier, en particulier en assurant la promotion de l'éducation, de la santé, d'opérations en cas de catastrophes et de la parité entre hommes et femmes.

Le porte-parole du ministère Norio Murayama a précisé que ce financement comporterait des aides multilatérales et bilatérales.

Cette annonce offre une bouffée d'oxygène aux Nations unies qui cherchent du soutien pour leurs objectifs de développement durable (SDG), visant notamment à mettre un terme à l'extrême pauvreté d'ici 2030.

Les agences onusiennes d'assistance humanitaire sont confrontées à une crise de financement avec des demandes croissantes générées par les crises à travers le monde tandis que les États-Unis menacent d'opérer des coupes franches dans leurs contributions à l'instance internationale.